A PHOTO

LE YAK

Cet animal presqu’imaginaire, mi-buffle mi-bison, à cornes longues et courbes, dont la queue ressemble à celles des tamanoirs ou fourmiliers géants.

Les tibétains ont en fait leur animal totem. Ils utilisent sa viande et son lait pour se nourrir, sa graisse comme combustible, sa peau comme isolant, ses cornes et ses os pour la confection de peignes ou toutes sortes d’objets ornementaux.